Attention, dans les Bardenas : pluie = boue, et boue = danger !

 

 

 

 

Les Bardenas sont une terre sèche et caniculaire ? Oui, c’est exact durant la majeure partie de l’année, les pluies sont rarissimes et en été les températures flirtent fréquemment avec les 35, et parfois même à plus de 40°c à l’ombre ! Mais attention, il existe aussi deux saisons humides : celle du printemps et celle de l’automne.

Durant ces saisons, les pluies sont assez fréquentes et parfois même extrêmement puissantes, il est donc vivement conseillé de consulter la météo avant de partir pour les Bardenas.

Le principal piège dû aux pluies est la boue, les sols des Bardenas étant principalement constitués de marne. La marne est une terre argileuse, et qui dit argile dit boue lourde et poisseuse !

Ainsi, que l’on soit à pied, à VTT, à moto, ou en automobile (4x4 inclus), circuler sur de l'argile trempé peut rapidement devenir un véritable calvaire. La progression peut même devenir impossible, voire périlleuse si le terrain est en pente !

La seule piste des Bardenas qui puisse offrir un maximum de sécurité est celle du polygone de tir. Cette piste est parfaitement entretenue, elle est large et caillouteuse, mais la prudence s’impose tout de même car quelques rares portions peuvent être inondées.

Pour finir, et pour prendre réellement conscience des risques et des dangers que l’on peut rencontrer lors des fortes pluies (et durant les jours qui suivent), voici quelques photos qui parlent mieux que des mots :

 

Une boue épaisse et collante alourdie considérablement les chaussures, la marche n’en est que plus pénible.

 

. .

Faire du VTT pendant ou après une forte averse ? Mieux vaut ne pas avoir peur de se salir.

 

 

Il fait beau temps ? Oui, mais le fond des ravins reste boueux même plusieurs semaines après une forte averse.

 

 

Embourbée sur une piste boueuse, cette automobile a été abandonnée par son propriétaire, il n'y avait rien d'autre à faire. Une dépanneuse viendra la récupérer lorsque les pistes seront praticables.

 

 

 

 

 

 

 

 

Certaines pistes sont parfois impraticables, même pour les véhicules 4x4.

 

 

. .

En haut à gauche et à droite : Planté dans la boue au fond d’un ravin, ce 4x4 Jeep Grand Cherokee attend désespérément le retour de son propriétaire parti on ne sait où en quête d’une aide providentielle.

Rappelons-le, la pratique du hors-piste est interdite.

 

Même un Nissan Patrol GR, pourtant un excellent tout-terrain, ne peut s'en sortir seul une fois enlisé au fond d'un barranco . . .

. . . et chercher à rouler sur des touffes d'herbes pour éviter l'enlisement, et bien ça ne marche pas toujours !

 

1

Même les gens du coin se font parfois piéger ! Comme ici pour cet agriculteur.

 

 

INFO très utile à connaître !!!
Uniquement en ce qui concerne la piste du polygone de tir (Bardena Blana)

Les touristes se font régulièrement piéger, lorsqu'une petite portion de piste est inondée vous pouvez avoir le réflexe de contourner cet obstacle par la droite ou par la gauche.
Grave erreur !
En procédant ainsi vous roulerez directement sur des sols argileux non caillouteux et imbibés d'eau, et inévitablement ce sera l'enlisement !
Les portions de piste dont nous parlons sont fréquemment inondées, et pour pallier à tout problème d'enlisement les responsables du Parc Naturel ont bétonné la piste en ces lieux, donc aucun risque d'enlisement si vous traversez ces larges flaques d'eau.

Attention toutefois lors des fortes pluies, dans votre véhicule vous êtes seul maitre à bord et si vous estimez qu'il y a vraiment beaucoup trop d'eau il sera plus prudent de ne pas tenter le diable et de faire demi-tour.

Si l'eau est vraiment trop abondante, mieux vaut alors être prudent et faire demi-tour.

 

 

L'auteur de ce site internet a mainte fois testé la gadoue pour vous !

 

La piste du polygone de tir est très caillouteuse et ne pose donc pas de problèmes lors des fortes pluies.

Cependant, toutes les pistes secondaires deviennent impraticables dès qu'une averse survient.

Les sols sont alors poisseux, lourds et collants, et en seulement deux tours de roues une épaisse couche d'argile se forme sur la bande de roulement des pneumatiques ! Il n'y a donc plus aucune adhérence et le véhicule (idem pour un 4x4 équipé de pneus TT) devient totalement incontrôlable !!!

Il est alors inutile d'insister, d'autant que cette situation peut devenir périlleuse, voire même dangereuse si les sols sont en pente !

Il ne reste qu'une seule chose à faire : attendre que les pluies cessent, prier pour que le vent se lève afin d'assécher un peu les pistes, puis tenter prudemment de retrouver le bitume.

Pour info, sachez qu'il n'est pas rare que des véhicules soient bloqués dans les Bardenas durant plusieurs jours !

Un homme averti en vaut deux.

 

1

Pour tout connaître sur la météo et ses risques dans les Bardenas (été, hiver, pluies, canicules, etc), ainsi que les précautions à prendre, n’hésitez pas à vous procurer le guide « Le désert des Bardenas Reales et sa région ».

 

 

Si le menu du site n'est pas apparu à gauche de votre écran, cliquez ci-dessous.

www.bardenas-reales.net