José Maria Samanes, portrait d’un Bardenero :

Peut-on trouver meilleur connaisseur des Bardenas que José Maria Samanes ?

C’est peu probable, tant cet homme aussi calme que gentil a cette terre dans le sang !

 

José Maria est né à Tudela en janvier 1968, mais il a toujours vécu à Arguedas, la porte du désert. Il est issu d’une famille d’agriculteurs, où, de père en fils, on cultive la terre aride des Bardenas depuis le début du vingtième siècle.

Tout jeune déjà, il accompagnait son grand-père lors des récoltes, et bien souvent, terrassé par les fortes chaleurs, il se laissait aller à dormir sur la paille dans une maisonnette faite de vieilles pierres.
Très tôt José Maria s’intéressa aux oiseaux, particulièrement nombreux dans les Bardenas. Sa curiosité d’enfant l’amena ainsi à observer avec passion les nids des rapaces ; son rêve était de capturer un faucon crécerelle afin de le ramener à la maison.

Depuis cette époque, José Maria n’a jamais cessé d’apprendre encore et toujours plus sur les Bardenas, animé par cette même curiosité qu’il avait étant enfant.

Aujourd’hui, il est indéniablement un authentique Bardenero, ornithologue émérite et grand connaisseur des Bardenas. Et même s’il avoue lui-même qu’une vie entière ne suffirait pas à tout découvrir, à 44 ans il en connait déjà les coins les plus secrets et les plus reculés.

José Maria est certainement le seul Bardenero qui ait autant de contact avec les Bardenas. Il est constamment dehors, seul ou avec ses clients, à pied, à cheval ou en 4x4, de jour comme de nuit, et en toute saison ; les Bardenas, il les connaît mieux que quiconque, c'est son univers ! Et lorsqu'il est dans son domicile avec sa femme et sa fille, les Bardenas ne sont jamais très loin, il suffit d'ouvrir une fenêtre pour les voir, elles sont là, omniprésentes. La maison de José Maria ? Elle se situe à la lisière des Bardenas, non loin du lieu nommé "Aguilares".

 

 

 

 

 

 

 

A gauche, José Maria Samanes et Fred Moncoqut.

Bien qu’il ne fasse pas d’entorse à la tradition familiale qui veut que l’on cultive la terre des Bardenas de père en fils (il cultive des céréales), José Maria s’est résolument tourné vers le tourisme.

Randonnées à pied, en 4x4, ou à cheval,... ce sont là trois moyens de découvrir les Bardenas. Car José Maria Samanes met son exceptionnelle connaissance du territoire à votre service ! Avec lui, vous visiterez les coins les plus secrets et les plus inattendus des Bardenas, vous sortirez des sentiers battus et des circuits touristiques habituels pour vous plonger dans un univers sauvage et magique, celui des Bardenas authentiques !

Ses passions, la ballade à cheval et le bivouac nocturne. Il possède 7 chevaux dont 6 sont réservés à ses clients. Toutes les destinations sont possibles, la Blanca Alta, Blanca Baja, Negra, etc. En fin ou en début de journée, il vous sera proposé la possibilité de faire une halte dans l’une de ses nombreuses maisonnettes éparpillées ici et là, dans et hors des Bardenas, le confort moderne vous y attendra.

Ainsi, il vous sera possible de louer quelques-unes de ces maisonnettes dont certaines ont une capacité d’accueil assez importante.

Ultime qualité de José Maria Samanes, et pas des moindres, il métrise assez bien la langue française !

 

Texte rédigé en janvier 2012

 
José Maria Samanes : photos, vidéo et sites internet.

 

Le castildetierra.

Ballade au pied du Rallon.

 

Rencontre insolite !

 

Lieux magiques !

 

Castillos perdus.

 

Liberté !

 

Au fond des barrancos.

 

Terrains ravinés.

 

L'aventure !

 

Vastes panoramas.

 

   

. . . . .

Présentation de "Bardenas Aventure" en vidéo.
 
Pisquerra, Rallon, etc ...
Mystérieuse Bardena negra.

 

Ce ne sont là que quelques aperçus de ce qu'il vous sera proposé de visiter dans les Bardenas.
Pour en savoir plus, veuillez contacter José Maria.

___________ __ ___________