.

.....................3

 

 

Y’en a qui s’éclatent dans les Bardenas ...

Eric (Pau).

Las fotografías que me envió Eric se encontraron en internet. Pueden retirarse de esta página Internet previa petición de sus autores.

Les photos que m'a envoyé Eric ont été trouvées sur internet. Elles peuvent être retirées de cette page web sur simple demande de leurs auteurs.

 

Réponse de Fred :

Effectivement, ces photos sont assez surprenantes et pleines d’humour.

Je peux dire sans me tromper qu’elles ont été prises du coté du Rallon, et à l’intérieur de la zone militaire.

Petit rappel pratique, il est interdit de s’aventurer dans l’enceinte du polygone de tir et de bombardement.

 

 

Buenas dias Fred,

Je voulais savoir s'il y avait des sites d'escalade dans ce beau désert des bardenas? Et également la météo que vous avez ces temps-ci. Nous habitons sur Bayonne et avec des amis Bretons nous allons débarquer dans le coin pour deux trois jours la semaine qui vient . . .

Merci d'avance

Greg

 

Réponse de Fred :

Hola Greg,

Vous voulez faire de l'escalade ? alors je vous déconseille vivement les Bardenas, . . .   trop dangereux et formellement interdit par la réglementation locale.

Pourquoi ? tout simplement parce que les nombreuses falaises de ce désert sont très friables, toutes constituées de marne, d'argile et de grés.

Je ne sais pas si vous avez déjà visité cette belle région, mais je pense que vos amis bretons vont connaître un dépaysement radical et inoubliable.

Pour la météo, rendez-vous dans la page "flash infos" de mon site.

En vous souhaitant une agréable visite des Bardenas Reales,

Fred.

 

 

Bravo pour votre site,

J'ai découvert en juillet les Bardenas et bien que ce ne soit certainement pas la meilleure des saisons pour y découvrir la végétation typique de cette étendue nous avons tout de même très apprécié ce site dépaysant.

Vu bien sûr les quelques mares qui survivent avec leur végétation et la faune (un superbe phasme de 15 cm environ ci-joint), vu la décomposition de l'argile qui emprisonne des cristaux, les rapaces dans les falaises, etc, etc

Mais pourquoi donc le gouvernement espagnol ne déloge-t-il pas la base militaire au centre et réglemente un peu mieux l'accès avant que des fadas en trial ou en buggy ne saccagent tout ?

N'y a-t-il pas d'associations de défense ? Car  même s'il faut y laisser accéder les agriculteurs qui façonnent à merveille la moindre petite parcelle cultivable, et c'est ce qui fait la curiosité de ce désert (contraste entre champ et pierres) ce serait dommage que les caprices de la nature ne puissent pas continuer à façonner cette étendue pour le plaisir de nos yeux.


Chapeau pour votre site et à bientôt

Yves (Lille)

Cliquez sur la loupe pour agrandir l'image.

 

Réponse de Fred :

Bonjour Yves,

A lire votre courrier, y a pas photo, vous avez succombé aux charmes des Bardenas. Et je ne doute pas que pour vous qui habitez dans le Nord-Pas-de-Calais, les Bardenas ont dû vous paraître très exotiques.

Pour répondre à vos questions, la base militaire de la Blanca devrait "normalement" être démantelée en 2008 ; et pour ce qui est de la réglementation touristique, compte tenu de l'immensité du territoire et du très grand nombre de pistes d'accès, il semble difficile de faire mieux que ce qui est fait actuellement. De plus, une puissante association écologiste nommée "Ecologista en accion" garde un oeil vigilant sur le territoire des Bardenas Reales et n'hésite pas à taper du poing sur la table lorsque c'est nécessaire.

J'ai apprécié votre photo du phasme, c'est un animal très étonnant.

En vous remerciant,

Fred.

 

 

Bonjour Fred. Ca faisait bien longtemps que j’entendais parler de ce désert espagnol et je me suis enfin décidé à y faire un petit tour fin avril dernier. Bien qu’ayant été scotché par la beauté des paysages, j’ai été très étonné de voir une végétation si abondante et si verdoyante, il y a de la verdure à perte de vue. On est bien loin de la description que l’on fait souvent des Bardenas, ça ne ressemble pas du tout à un désert.

Olivier, de Salies de Béarn (Pyrénées Atlantiques).

 

Réponse de Fred :

Bonjour Olivier,

Le désert des Bardenas vous a semblé bien verdoyant ? rien d’anormal à cela puisque vous vous y êtes rendu en pleine saison humide.

Les Bardenas, c’est comme le désert de Mojave aux USA : vert et plein de vie durant les saisons humides, inhospitalier et caniculaire durant les saisons sèches ; bref, tantôt le paradis, tantôt « l’enfer ».

Revenez-y cet été, vous constaterez par vous-même que les Bardenas Reales figurent bien parmi les régions les plus arides d’Europe.

 

 

 

Si le menu du site n'est pas apparu à gauche de votre écran, cliquez ci-dessous.

www.bardenas-reales.net